Victor Chestopal

Je m'inscris

Pianiste, musicologue et poète, Victor Chestopal naît en 1975 à Moscou. Il est issu d’une famille de musiciens, de scientifiques et d’artistes.
Il commence le piano à l’âge de 5 ans avec sa mère, Victoria Yagling, violoncelliste et compositrice formée par Mstislav Rostropovitch et lauréate du Concours Tchaïkovski. A l’âge de 6 ans, il devient élève de la « Gnessin Music School » et trois ans plus tard, il entre à la « Central Music School » du Conservatoire Tchaïkovski à Moscou. Là, ses professeurs sont Tamara Bobovitch, Alexander Mndoyants, Lev Vlasenko et Mikhaïl Pletnev.
A l’âge de 12 ans, il se produit dans le Premier Concerto en sol mineur de Mendelssohn à Saratov (Russie) et l’année suivante, il donne son premier récital à la Salle Rachmaninov de Moscou.

En 1991, Victor Chestopal joue devant le Pape Jean-Paul II au Vatican en soliste dans le Premier Concerto de Prokofiev avec l’Orchestre National Russe dirigé par Mikhaïl Pletnev.
Il s’établit à Helsinki dès 1990 et il devient citoyen finlandais en 1997, obtenant le grade de Master à l’Académie Sibelius en 2001. Ses études à l’Académie

Sibelius sont placées sous la direction du Professeur Erik T. Tawaststjerna.
Durant ses études à l’Accademia Pianistica Incontri col Maestro à Imola (Italie), de 1992 à 1997, et à la Hochschule für Musik Franz Liszt à Weimar (Allemagne), de 1995 à 1997, son professeur est Lazar Berman.
Victor Chestopal obtient également le titre de Docteur en Musique à l’Académie Sibelius – doctorat intégrant cinq récitals dédiés aux piliers du répertoire pour piano (« Variations Goldberg » de Bach; la Grande Sonate « Hammerklavier » opus 106 de Beethoven; la Sonate en si bémol majeur D. 960 de Schubert; la Sonate n°3 opus 5 de Brahms; la Sonate en si mineur de Liszt parmi d’autres œuvres) et la thèse de doctorat “Temporal correlation in the Goldberg Variations” (« Corrélation temporelle dans les Variations Goldberg »).

En 2001-2002, Chestopal a l’opportunité de jouer plusieurs fois pour Mstislav Rostropovich.
Lauréat de plusieurs concours internationaux, Chestopal se produit en Russie, aux Etats-Unis, en Finlande, en Italie, au Vatican, en Allemagne, en Suisse, en France, en Belgique, en République Tchèque, aux Pays-Bas, en Pologne et en Serbie, se produisant dans des salles de concert telles que le Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, la Salle Gaveau à Paris, le Schauspielhaus de Berlin, la Herkulessaal à Munich, la Grande Salle du Conservatoire de Moscou, le Kolarac Hall à Belgrade et le Finlandia Hall à Helsinki.

Victor Chestopal est l’invité de plusieurs festivals européens, tels que le Festival de Wallonie, le Naantali Festival, le Janacek May, le Brancaster Midsummer Music, l’Ascoli Piceno Festival, le Carl Orff Festival.

Il joue avec plusieurs orchestres comme le Philharmonique de Moscou, l’Orchestre National de Russie, l’Orchestre Philharmonique d’Helsinki, l’Orchestre symphonique de la Radio finlandaise, le Philharmonique Janacek, l’Orchestre National de Belgique et l’Orchestre Philharmonique de Liège avec des chefs tells que Mikhaïl Pletnev, Hugh Wolff, Dennis Burkh, Pierre Bartholomée et Aleksandar Markovic parmi tant d’autres.

Depuis le début de sa carrière Victor Chestopal est très actif dans le domaine de la musique de chambre, collaborant avec Victoria Yagling, Arto Noras, Michael Flaksman, Xavier Phillips, David Grimal, Pavel Berman, le Tokyo String Quartet et d’autres artistes et ensembles.

Il enregistre pour Melodiya (BMG), Russian Disc, Ricercar et Record Production de la Radio et Télévision de Serbie (Concerto n°3 de Rachmaninov avec l’Orchestre de la Radio et Télévision de Serbie, dirigé par Aleksandar Markovic).

Victor Chestopal a enregistré en 2013 en « live » un récital (œuvres de Grieg, Schumann, Yagling) en un double disque édité par les Pianos Wielick.

Ses poèmes sont publiés par les éditions Ruslania – collection « Anno » et collection « Journaux poétiques » (en russe, italien et français).

Victor Chestopal est actif en tant que pédagogue ; il dirige des master classes de piano dans plusieurs conservatoires / universités. Depuis 2007, il conduit annuellement une masterclasse de piano à Liège, et depuis 2018, il enseigne à l’Academia Perosi (Biella, Italie) et au Conservatoire Royal de Bruxelles. Il enseigne en français, en anglais, en allemand, en italien, en suédois et en russe.

Il est invité en tant que membre du jury des concours de piano (e.g. Concours de piano de Liège).
Victor Chestopal participe régulièrement à des projets caritatifs : il donne des concerts pour « Save the Children », « Mary’s Meals », « Arche », « Deutsche Stiftung gegen Mangelernährung ».