Tilman Kramer

Session 2

Résumé du parcours du pianiste Tilman Kraëmer

Site officielJe m'inscris

tilman kramer pianoAu cours des dernières années Tilman Krämer a émergé comme l’un des pianistes les plus intéressants de sa génération. Outre ses nombreux concerts, il a attiré l’attention internationale autour de ses enregistrements de l’oeuvre pour piano de Brahms.

Enfant, il prend des leçons de piano avec Paul Buck à Stuttgart. Plus tard, il devient l’élève de Konrad Elser au Conservatoire de musique de Lübeck puis de Leonid Brumberg à Vienne. Là-bas, il bénéficie des conseils artistiques d’ Elisabeth Leonskaja. Sa participation à plusieurs master classes avec Oleg Maisenberg, Karl-Heinz Kämmerling, James Tocco et Andrzei Jasinski lui permet de parfaire son éducation musicale.

Tilman Krämer a remporté de nombreux prix dans plusieurs concours de piano. Il est lauréat notamment du Concours International de piano à Madrid et de la Fondation Possehl à Lübeck en 1996. Parallèlement à sa carrière de soliste, il se consacre également à la musique de chambre après une formation auprès de Walter Levin et Henry Meyer du Quatuor LaSalle, et de Thomas Kakuska du Quatuor Alban Berg. Il participe à de nombreux concerts avec les membres du Quatuor Alban Berg et du Quatuor Artemis, Torleif Thedéen, Daishin Kashimoto, Martin et Christian Ostertag, Vytautas Sondeckis et M. Nostitz Quartett. En 2015, il donne également des concerts de musique de chambre avec Bruno Schneider et Jean-Guihen Queyras.

Pendant ses études de piano, Tilman Krämer a fait partie des « Jeunesses musicales », du « Deutscher Akademischer Austauschdienst » et des « Studienstiftung des deutschen Volkes ». Il est souvent invité à des festivals internationaux de musique comme le Schleswig-Holstein-Musikfestival et le Festival Usedomer de la musique, « Liszt en Provence » et « Ankara Music Festival », le « Forum Musikae » à Madrid, le Festival de Musique de Chambre du Château d’Elmau, le « Markgräfler Musikherbst « , le « Brahmsfestival » de Lübeck et le «Oberstdorfer Musiksommer ». Depuis ses débuts en 1999 au Japon, il donne régulièrement un concert « Guest performance » avec l’Orchestre de chambre d’Osaka. En 2005, il a effectué sa première tournée en Chine avec succès. En 2014, il a donné une masterclass pour piano, plusieurs concerts et un Jurymember à la Schubertiade Japon.

Tilman Krämer est entré en contact avec les plus importantes sociétés de radiodiffusion et de télévision d’Allemagne, du Japon et de Chine. En 2000, il réalise un premier CD autour de Schumann et Chopin pour le label Venus Musique. Ses enregistrements de l’oeuvre complète « Lieder ohne Worte » ont été très appréciés par la critique (« Referenzeinspielung », Piano News 4/2002). En 2005, il a produit un CD comprenant des œuvres de jeunesse pour piano de Johannes Brahms en coopération avec la Radio de Cologne (Deutschland Radio Köln), CD pour lesquel il a reçu les meilleures critiques («l’un des plus importants enregistrements les Brahms de ces dernières années », klassik. com). En 2005 il a enregistré un autre CD comprenant les sonates de Brahms opus 1 et opus 2 chez le Label Coviello Classics en coproduction avec la Société Radio bavaroise (« Bayrischer Rundfunk »). Le pianiste Oleg Maisenberg a fait un commentaire euphorique sur l’interprétation de Brahms par Tilman Krämer en décrivant le pianiste comme un grand sous tous ses aspects, très sensible, très agile, possédant une très belle sonorité, une grande inspiration et le sens de la musique de Brahms. La presse a fait des commentaires également élogieux, en signalant qu’il était plutôt rare d’écouter les premières œuvres de Brahms avec un tel plaisir (NDR Kultur, WDR 3, l’Kultiversum….

Tilman Krämer a reçu le «Supersonic Award» du magazine de la musique européenne » Pizzicato « et il a été nominé pour le «Preis der deutschen Schalplattenkritik» en 2010.

De 2001 à 2007, Tilman Krämer a enseigné le piano au Conservatoire de musique de Lübeck. Depuis Avril 2007, Tilman Krämer est à la tête d’une classe de piano à la Hochschule für Musik de Freiburg et depuis 2012 il dirige le Département de Piano. Il participe à de nombreuses master classes en Allemagne, au Japon et depuis 2012 également au Forum Musikae (Academia de Musica) à Madrid.