Susanne Schimmack

Register online

« Sensationnel! » « De première classe. » « Impressionant! »

C’est ainsi que la presse décrit les interprétations des rôles de Susanne Schimmack. Lorsque la soprano allemande Susanne Schimmack s’est produite au Concours mondial de Cardiff “World Singer Competition” en 1997, elle a été surnommée « la Rolls Royce des voix ». « Cassandre de Susanne Schimmack domine toute la performance avec son phrasé noble, son interprétation intelligente du rôle et son excellente diction française » (Opéra).

Depuis, Susanne Schimmack a chanté avec succès environ 90 rôles d’opéra, dont Elektra, Turandot, Kundry/Parsifal, Feldmarschallin/Rosenkavalier, Marta Tiefland, Ellen Orford/ Peter Grimes, Cassandra/ Les Troyens, Carmen/ Carmen. 

Ses engagements l’ont conduite au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles, au Czech National Opera de Brno, au Staatstheater Mainz, au Nationaltheater Mannheim, à l’Opera Pacific USA, à l’Arizona Opera USA, au Pfalztheater Kaiserslautern, aux théâtres de Dortmund, Francfort, Chemnitz , le Staatstheater Kassel, Dessau, Lübeck, Ulm, Trèves, Wuppertal, Gera, le Musikfestspiele Dresden, le Spring Festival Budapest, le Festival d’Auvers-sur-Oise en France, le Festspiele Bad Hersfeld ainsi que les sociétés de radiodiffusion BBC, DR, ZDF, WDR et NDR. Avec Angela Georghiu et Roberto Alagna, elle a enregistré une édition complète de Manon de Massenet sous la direction de Sir Antonio Pappano.

Née à Witten, en Allemagne, Susanne Schimmack effectue sa formation artistique aux États-Unis à l’Université de Californie à Irvine. Elle se perfectionne lors de master classes avec Martin Katz, Marylin Horne, Professeur Ellen Müller-Preiss et Ks. Christa Ludwig à New York. Elle perfectionne son travail vocal et son développement de l’alto à la soprano dramatique avec Ks. Martha Dewal et Ks. Ileana Cotrubas à Vienne et David Jones à New York. Elle fait ses débuts professionnels à l’opéra dans le rôle de Rossweisse/Walküre avec l’Arizona Opera USA en 1991, et ses débuts en Allemagne dans le rôle d’Erda/Rheingold. De 1993 à 1998, elle est soliste principale à l’Opéra de Dortmund et de 1998 à 2000 à l’Opéra royal du Danemark à Copenhague. Chanteuse indépendante depuis 2000, Susanne a collaboré avec des chefs de renom tels qu’Antonio Pappano, Thomas Dausgaard, Michael Schønwandt, Frank Beermann, Giordano Bellincampi, Laurent Wagner et les réalisateurs Sir Peter Hall, John Dew, Heinz Lukas-Kindermann.

Le répertoire de Susanne Schimmack comprend également des oratorios et des lieder, en particulier les grands cycles de lieder de Gustav Mahler, Richard Strauss et Richard Wagner. Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux : le Cardiff Singer of the World Competition, l’International Wagnerian Voice Competition et le Concours International de Chant de Paris. Elle a reçu la bourse Jessye Norman de l’Orange County Philharmonic Society USA et le prix Bajazzo de l’Opéra de Dortmund pour ses réalisations artistiques exceptionnelles.

Susanne est professeur de chant à la Haute École de Musique Genève/Neuchâtel, au Conservatoire Royal d’Anvers et au Conservatoire de Maastricht aux Pays-Bas.