Malin Hartelius

Register online

La soprano d’origine suédoise Malin Hartelius a étudié à Vienne et a commencé sa carrière en tant que membre de l’ensemble de l’Opéra national de Vienne.

De 1991 à 2012, elle est engagée à l’Opéra de Zurich, où elle se constitue un large répertoire, avec notamment des rôles comme Adina dans « ELIXIR D’AMORE » de Donizetti, Leïla dans « LES PÊCHEURS DE PERLES » de Bizet, Tatjana dans « EUGEN ONEGIN » de Tchaïkovski ainsi que les rôles les plus importants de Mozart tels que Pamina dans LA FLÛTE ENCHANTEE, Konstanze dans L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL, la comtesse Almaviva dans LE NOZZE DI FIGARO, Donna Elvira dans DON GIOVANNI.

Des prestations invitées l’ont conduite aux festivals d’Aix-en-Provence et de Salzbourg.

Elle s’est produite dans de nombreux opéras européens, dont Francfort, Berlin, Paris, Munich, Stockholm et Vienne.

En tant que chanteuse de concert recherchée, elle a travaillé avec des chefs tels que Riccardo Chailly, William Christie, John Eliot Gardiner, Nikolaus Harnoncourt, Mariss Jansons, Franz Welser-Möst et des orchestres de renom tels que l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’Orchestre de la Tonhalle à Zurich, le Cleveland Orchestra et le Bavarian Symphony Orchestra Radio, le London Symphony Orchestra et le Zürich Opera Orchestra.

L’amour de la musique de chambre occupe une place centrale dans le travail artistique de Malin Hartelius et elle se produit régulièrement avec le Gringolts Quartet, entre autres. 

Parallèlement à sa carrière de chanteuse, Malin Hartelius est professeur de chant à la Hochschule – Haute école des arts de Berne et elle donne régulièrement des master classes.

Le travail de l’artiste est également documenté à travers de nombreux enregistrements sur CD et DVD.

En janvier 2010, Malin Hartelius a reçu l’Ordre de la science et de l’art « Litteris et Artibus » des mains du roi de Suède à Stockholm.