Gabriele Gorog

Je m'inscris

Pianiste franco-italien né à Venise dans une famille de musiciens, Gabriel Gorog initie dans sa ville natale son cursus musical avec les pianistes Luisa Baccara et Gino Gorini et remporte en 1982 le Premier Prix du Conservatoire de sa ville natale. Il poursuit ensuite ses études à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe d’André Gorog où il obtient, à l’unanimité et avec les félicitations du jury, les Licences Supérieures de Concert et d’Enseignement ainsi que le Diplôme Supérieur de Musique de Chambre.

Depuis, Gabriel Gorog collectionne les récompenses dans de nombreux Concours Internationaux tels que Schumann, Musique Espérance, Saint-Vincent, Bellini, Citta di Moncalieri, Ibla Grand Prize, etc.
En 1993, la Fondation Charles Oulmont couronne son talent en lui attribuant le Grand Prix Charles Oulmont (1er Prix à l’unanimité).

Gabriel Gorog se produit en soliste, musique de chambre (avec Alain Meunier, Gérard Caussé, Federico Agostini, Raphaël Pidoux, David Grimal, Sara Mingardo, Yves Henry…) et avec orchestre, en Europe (France, Italie, Belgique, Pays-Bas, Hongrie, Grèce, Allemagne, Russie, Turquie) ainsi qu’aux USA et en Côte d’Ivoire, au Brésil et au Chili.
Notamment, il s’est produit dans le cycle « Grands Pianistes » du Théâtre Municipal de Santiago, à l’Académie de Liszt et la Salle Vigado de Budapest, dans la saison de concerts du théâtre La Fenice de Venise et en 1999, a fait des débuts très remarqués dans le festival du Grand Carême de Saint-Pétersbourg.

En France, il a participé à de nombreuses manifestations musicales telles que Les Rencontres Internationales de Piano de Saint-Jean de-Luz, le festival de Bergerac, les Impromptus en Berry, le Moulin d’Andé, le festival Piano à Riom, le festival « Musiques au Pays de Pierre Loti » (avec la comédienne Marie-Christine Barrault) et a joué pour les Fondations Cziffra et Sophia-Antipolis.
Il participe régulièrement à des émissions TV et radiophoniques (France, Italie, Belgique, Brésil, Hongrie, Turquie, Côte d’Ivoire).
Son répertoire s’étend de Bach à nos jours avec une prédilection pour les œuvres rares (compositeurs russes, l’intégrale des œuvres pour piano seul de Serge Rachmaninov…). Actuellement, il joue l’intégrale des sonates de Beethoven (piano, piano et violon).

Il compte parmi ses enregistrements l’intégrale des Préludes op.38 et la 3ème Sonate op.46 de Dimitri Kabalevski (Dynamic), l’intégrale des Préludes de Félix Blumenfeld (Suoni e Colori) et celle des œuvres pour piano et violoncelle d’Anton Rubinstein avec le violoncelliste Alain Meunier (Dynamic).
Il a également enregistré les deux élégies de F. Listz et les deux sonates de J. Brahms pour piano et Violoncelle avec Alain Meunier (Suoni e Colori) et enfin les Davidsbündlertänze de Schumann, les Danses Hongroises de Brahms et les Danses roumaines de Bartok pour la maison Gestor (Hongrie).

Parallèlement à sa carrière de concertiste, Gabriel GOROG mène une activité pédagogique avec des master-classes (piano et musique de chambre) en France et à l’étranger (Brésil, Russie, Italie, Côte d’Ivoire). Il est actuellement professeur titulaire de piano au Conservatoire G. Bizet (Le Vésinet). Il est également régulièrement appelé comme membre du jury de conservatoires, concours nationaux et internationaux.