Eric Maestri

Résumé du parcours du pianiste Jean-François Antonioli

site officielJe m'inscris

Eric Maestri (1980) est un compositeur italien qui vit et travaille en France. Il ne croit pas à l’existence de frontières et cela se traduit musicalement. Il écrit des œuvres instrumentales, vocales, électroacoustiques et mixtes qui sont publiées depuis 2011 par l’éditeur italien Suvini Zerboni.

Le premier travail reconnu dans son catalogue est “la musica La che non ho dans mente” (la musique que je n’ai pas dans mon esprit) (2001), une composition de théâtre musical qui résume tous les thèmes développés dans ses oeuvres ; réflexion sur la musique elle-même, auto-analyse psychologique du processus créatif et sensation du temps qui passe, et qui à travers l’expérience, projette l’imaginaire dans la dimension du futur.

Dans ce travail, le thème de l’écriture constitue le composant central dans l’aspect concret et conceptuel de la composition. L’écriture est pensée comme Derrida pourrait le concevoir, c’est à dire comme de l’archi-écriture. Cette perspective invite Eric à imaginer la composition comme un acte complexe illuminant le phénomène naturel et psychologique lié au devenir. Eric Maestri reste fidèle à ce parcours de création que l’on retrouve dans ses toutes dernières oeuvres ; “Pieghe”, “Celestrografia”, “Visioni” – un spectacle pour électronique, lumières et ensemble dont la création a eu lieu à la Biennale de Venise en 2013, “Le Cose”, “La musica è uno specchio trasparente”, “Ancora ancora la notte”.

Eric Maestri est un co-fondateur de/nu/thing, collectif de compositeurs animant le blog www.nuthing.eu et dont les membres ont composé des œuvres collectives.

Il a travaillé en étroite collaboration avec le Quatuor Maurice, le Quatuor Diotima, le Quartetto Prometeo, l’Ensemble musikFabrik, l’Ensemble Recherche, l’Ensemble Vortex, l’Ensemble Nomad, l’Instant Donné, le Chœur de chambre de Strasbourg, l’Ensemble L’Imaginaire, la Dolce Maniera, le Piano Percussion de Berlin, l’Ensemble Insomnio, l’Arsenale, et il a collaboré avec des solistes tels que Francesco d’Orazio, Keiko Murakami, Valentina Coladonato, Georgia Privitera, Saori Furukawa, Luigi Gaggero, Franco Venturini et Emanuele Torquati.

Eric Maestri est fondateur et directeur artistique de l’ensemble L’Imaginaire, avec lequel il a produit plus de 40 concerts et deux éditions (2012 et 2013) du festival basé à Strasbourg, « Minifest de musique de demain ». Sa musique a été jouée à l’Opéra de Tokyo (2016), à la Fondation ProQuartet (2016), au Muziekgebouw aan ‘ t IJ à Amsterdam (2015, 2008), à la Biennale Di Venezia (2013, 2011), à l’IIC à Paris (2015 : concert monographique), au Festival de Musique Fajr à Téhéran (2015), au Festival Ditat Terra (2014), au Verso Traiettorie (2013), à Milano Musica (2012), à la Fondation Royaumont-Voix Nouvelles (2012), à l’Unione Musicale (2012), au Festival Agora, à l’IRCAM – Centre Pompidou (2010-11), à la Fondazione Spinola-Banna per l’arte (2011) et au Konzerthaus de Berlin (2013, 2010). Ses oeuvres ont été diffusées sur Radio Rai, Radio France et NPO (Pays-Bas).

Un premier enregistrement a été réalisé en 2016 par le label italien Stradivarius autour de son oeuvre “Le Cose” interprétée par l’ensemble L’instant Donné.

Eric Maestri a été formé aux conservatoires de Brescia et Turin, où il a obtenu un diplôme de composition. Il s’est perfectionné au Conservatoire de Strasbourg et à l’IRCAM à Paris. Il est titulaire d’un doctorat de composition (PhD) de l’Université de Huddersfield (Royaume-Uni). Il a travaillé avec des professeurs tels que Gilberto Bosco, Ivan Fedele et Yan Maresz.

Eric Maestri est lauréat du Prix Gaudeamus 2008 (Amsterdam). Pendant sa formation il a été sélectionné par le comité de lecture de l’IRCAM (2009-10), par l’Académie Acanthes (2007-08), les cours d’été à Darmstadt (2010) et la Fondation Royaumont-Voix Nouvelles (2012).

Eric Maestri est également lauréat d’une bourse d’études de la Fondation de Sono (2011-13). Musicologue, il s’intéresse à l’histoire et à l’analyse de la musique électroacoustique et mixte.

Il est actuellement professeur à l’Université Paris 8 à Vincennes-Saint-Denis où il est membre du laboratoire CICM. Eric a également été professeur à l’Université de Strasbourg et au Conservatoire de Strasbourg.