Catherine Chaufard

Cours de piano avec Leopoldo Lipstein au stage de musique Musicalta
Je m'inscris

Originaire de la patrie de Denis Diderot, Catherine Chaufard est actuellement Professeur de piano au Conservatoire Régional du Grand Nancy.Originaire de la patrie de Denis Diderot, Catherine Chaufard est actuellement Professeur de piano au Conservatoire Régional du Grand Nancy.

Premier prix à l’unanimité du CNSMD – Conservatoire National  Supérieur  de Musique de Lyon, elle fut une disciple de Roger Muraro.

Ne concevant pas la musique sans une connaissance approfondie de la genèse des œuvres et de leurs  correspondances avec les autres Arts,  elle n’a eu de cesse d’enrichir  sa formation en étant lauréate des classes de Musique de Chambre, de Chant, d’Accompagnement, d’Analyse, d’Histoire de la Musique et d’Histoire de l’Art.

Riche de ce  bagage culturel et soucieuse de partager sa passion musicale avec un large public,  elle aime se produire en soliste, en musique de chambre et en orchestre, dans un répertoire varié qui va de la musique de clavecin aux  transcriptions d’orchestre.

Lorraine d’adoption depuis 2004, elle est régulièrement invitée par l’Ensemble Stanislas pour défendre, au côté des solistes de l’orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, un répertoire de Musique de Chambre allant des chefs-d’œuvre de Robert Schumann, Johannes Brahms, Gabriel Fauré…à un répertoire moins connu, comme celui de Luciano Gallet, André Caplet ou bien encore Jean Cartan dont elle vient de graver une pièce inédite, Introduction et Allegro ( Timpani) et dont elle a fait revivre une œuvre de jeunesse inédite , Sonatine pour Piano, en Février 2019.

Concertiste accomplie, on a pu l’entendre jusqu’en Italie ou encore sur les ondes  de France Musique dans la période d’enregistrement des « Vingt Regards de l’Enfant Jésus » d’Olivier Messiaen.
Au « Petit Théâtre dans la Ville »  de Nancy,  en compagnie de comédiens,  elle s’est produite dans une série de représentations où la musique de Frédéric Chopin faisait écho aux textes de George Sand.
Plus récemment, à La Chapelle du château de Lunéville (Novembre 2019) c’est en compagnie de l’écrivain, Gilles Laporte, qu’elle a rendu hommage aux origines lorraines de ce maître du piano romantique, dans un spectacle alternant récits et interprétations musicales.

Sa grande polyvalence artistique s’exprime tout aussi bien dans la création d’œuvres contemporaines comme celles de Bernard  de Vienne, “Déclinaisons pour violon, violoncelle et piano”,  mais aussi en solo dans “Electric Moments”, du jeune compositeur Charles-David Wajnberg, œuvre dont elle est dédicataire.

Catherine Chaufard est titulaire d’un Diplôme d’état et d’un Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de piano. C’est ainsi que depuis 2004, elle se passionne pour un art de la transmission, au sein de sa classe au conservatoire de Nancy.

Artiste dotée d’une grande sensibilité, d’une passion et d’une curiosité sans limite, Catherine Chaufard,  porte  assurément le souci constant d’adapter sa connaissance du répertoire pianistique  aux nombreuses sollicitations qui émanent de jeunes apprentis musiciens venus de France, du Brésil ou de Chine.