Barbara Kortmann

Site officielJe m'inscris

Au cours des dernières années, Barbara Kortmann s’est affirmée parmi les principaux flûtistes de sa génération.
En 2016, Sir James Galway, légende vivante de la flûte, lui a décerné le Prix de l’étoile montante et l’a commentée comme suit: « Entendre Barbara jouer était un plaisir rare pour moi. Ce qui m’a d’abord frappé est son merveilleux talent naturel. Peu de gens possèdent ce genre de talent naturel et le cultivent par une pratique assidue. Elle a une très bonne technique et un ton très expressif.

Elle a montré un talent pour jouer différents styles de musique, ce qui m’a suggéré qu’elle avait passé beaucoup de temps à étudier ces différents styles.Tout cela, associé à une magnifique présence sur scène, me fait croire en sa carrière. comme flûtiste unique. « 

Barbara Kortmann est née à Munich (Allemagne) en 1985. Ses débuts à l’âge de 14 ans au Laiszhalle de Hambourg ont été suivis d’une carrière active en Europe et aux États-Unis, où elle a fait ses débuts américains au Carnegie Hall en 2013.

Grâce à sa présence dynamique, à sa créativité exceptionnelle et à ses remarquables talents de flûtiste, Barbara Kortmann a été acclamée aux niveaux national et international. Elle est lauréate de plusieurs concours, dont le Concours international de musique des Jeunesses Musicales de Bucarest, le Concours international Aeolus pour instruments à vent et le Concours de Märkische, où elle s’est distinguée comme la première flûtiste à remporter le concours, accédant ainsi à la prestigieuse bourse d’études Märkische Music 2010.

En 2012, elle a remporté le premier prix du concours international de musique American Protégé, avec le prix spécial du jury et le prix de la meilleure performance de l’ensemble du concours.
En 2015, elle a remporté le premier prix du grand prix Virtuose International du Concours de Paris.
Grâce à ses enregistrements de concerts et de radio et à ses interviews, Barbara Kortmann a figuré sur presque toutes les grandes stations de radio allemandes.

En 2016, elle a été nommée professeur à la Hochschule für Musik, Theater und Medien de Hanovre en Allemagne.

Son premier album solo « Inner Lights » a été publié par le célèbre label allemand GENUIN en
Janvier 2017 et il est depuis hautement recommandé par les revues musicales et non musicales
à l’échelle mondiale.

En septembre 2017, «Inner Lights» a reçu la plus haute reconnaissance au GLOBAL MUSIC PRIX et a été trois fois médaillé d’or dans la catégorie flûtiste classique ”’instrumentiste” et “album”.
En août 2018, l’ASSOCIATION NATIONALE DE FLUTE des États-Unis a invité Barbar Kortmann, seule artiste représentante allemande à avoir joué plusieurs fois en solo lors de la 46ème convention annuelle de la flûte en Floride.

En tant que correspondante du magazine américain The Flute View en Allemagne, le numéro d’octobre 2018 présentait également son article « Vibrations positives: une flûtiste allemande à la NFA ».

Barbara Kortmann a terminé ses études avec Andrea Lieberknecht à l’Université de musique de Hanovre, avec Felix Renggli à la Musicacademy de Bâle en Suisse et à l’Université Mozarteum de Salzbourg avec Michael Martin Kofler en Autriche.

Au cours de la prochaine saison 2019/2020, des tournées de concerts et des classes de maîtres sont prévues. Barbara Kortmann est attendue sur la scène et dans les université en Chine et aux États-Unis, où elle se produira également à la “Mid-Atlantic Flute Convention” à Washington DC et au “ Flute Center” de NY.