Anna Korondi est née en 1969 à Budapest, en Hongrie. Elle poursuit des études de chant au Conservatoire de musique Béla Bartók de Budapest à partir de 1987, puis elle se perfectionne au Conservatoire de Vienne en tant que soliste avec le professeur Margarete Bence et en lied et oratorio avec le professeur David Lutz à partir de 1989. Elle obtient son diplôme avec mention en 1993.

Anna Korondi est ensuite engagée simultanément par le Österreichischer Rundfunk Choir de Vienne avec des fonctions solo axées sur la musique contemporaine de 1989 à 1993, et elle devient également membre de l’ensemble au Komische Oper de Berlin jusqu’en 1997 ainsi qu’à l’Opéra de Bonn jusqu’en 1999.

Anna Korondi a été invitée à se produire dans des festivals renommés tels que le Festival de Salzbourg (« Die Fledermaus »), le Festival de Schwetzingen (« Figlio del selve »), le Festival de Bayreuth (« Parsifal » sous la direction de Christoph Schlingensief), le Festival Wagner de Budapest ( « Das Rheingold », Götterdämmerung »), Herrenchiemsee Festival (« Falstaff ») et Vienna Schubert Festival (« Alfonso et Estrella »), ainsi que dans de nombreux théâtres tels que l’Opéra d’État de Bavière (dont « La Maison de Bernarda Alba » sous la direction de Zubin Mehta, « Arabella »), Theater Münster (« Der Rosenkavalier »), Turku Concert Hall (« Don Giovanni »), Komische Oper Berlin (éminents rouleaux de Mozart) et Teatro di San Carlo à Naples (« Parsifal »).

Elle est régulièrement invitée dans des orchestres européens de premier plan tels que la Chapelle Royal, Gewandhausorchester Leipzig, Westdeutscher Rundfunk Symphony Orchestra, Hessischer Rundfunk Symphony Orchestra, Concentus Musicus Vienna, Swedish Radio Symphony Orchestra et Royal Flemish Philharmonic…

Anna Korondi se produit également lors de divers concerts et performances de lied à travers l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Sud.

Elle collabore avec des metteurs en scène tels que Christoph Schlingensief, Harry Kupfer, Christine Mielitz, Hans Neuenfels, Manfred Beilharz et Andreas Homoki, ainsi qu’avec les chefs d’orchestre Zubin Mehta, Pierre Boulez, Philippe Herreweghe, Helmut Rilling, Nicolaus Harnoncourt, Adam Fischer, Peter Schneider et Herbert Blomstedt…

Anna Korondi a été invitée sur de nombreuses productions de radio, de télévision et elle a enregistré de nombreux CV avec les labels Farao Classics (« Vineta – Ein Liederabend » de J. Brahms, « Requiem » de W.A. Mozart, « Matthäuspassion » de J.S. Bach), Hungaroton (premier enregistrement « Il Gelsomino » de G.F. Händel avec des cantates solo, « Z. Kodály – Complete Edition for Voices and Piano »), Capriccio (« Athalia » de F. Mendelssohn Bartholdy, « Die letzten Dinge » de L. Spohr), BIS Records AB ( « Forêt de l’Amazonie »)…

Elle est lauréate de plusieurs prix internationaux dont le 3e prix au Concours de chant Erkel-Kodály de Budapest en 1990, le Prix international au Concours de chant Mary Garden Aberdeen en 1991, le 2e prix au Grand Prix Franz Schubert de Vienne en 1991 et elle est lauréate du Concours international de musique ARD en 1996.

Anna Korondi a été maître de conférences à Stavanger 2004, Sao Paulo 2007 et à la Liszt School of Music Weimar en 2012.

Depuis 2007, elle est chargée de cours à UdK, Université des Arts de Berlin et depuis 2010 à la Hochschule für Musik Franz Liszt de Weimar.

Depuis le semestre d’hiver 2013, elle est également professeur de chant à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin, où elle dirige également un cours de musique contemporaine en plus de sa classe de chant.