Kathrin ten Hagen

Site officielJe m'inscris

La violoniste Kathrin ten Hagen se caractérise par la virtuosité et la passion de son jeu. L’Aachener Zeitung a décrit la «pureté mouvante, l’expressivité tonale et la perfection technique» de ses interprétations.
Kathrin ten Hagen a fait ses débuts avec le Nuremberger Symphoniker à l’âge de 14 ans. Depuis, elle s’est produite avec le Deutsche Symphonieorchester Berlin, le Hamburger Symphoniker, le Klassik Philharmonie Hamburg, l’Orchestre symphonique de Moscou, le USC Symphony Orchestra et le Chamber Orchestra. de la République de Biélorussie, la Kammersymphonie Leipzig, Arcata Stuttgart et Boston Baroque.
Elle interprète un vaste répertoire et a fait des tournées en Argentine, en Uruguay, en Russie, en Ukraine, en Europe, au Chin et aux États-Unis. Elle a été invitée à jouer au Schleswig-Holstein Musikfestival, au festival Rheingau Musik, au Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, au festival Zermatt et au festival Yellow Barn aux États-Unis. Ses CD « Eastern Impressions », « Musique Romantique » et « Northern Lights » ont été acclamés. Kathrin ten Hagen a joué dans des salles de concert telles que l’Eurogress Aachen, la Tonhalle Duesseldorf, la Laeiszhalle Hamburg, la Liederhalle Stuttgart, la Berliner Philharmonie, la Jordan Hall à Boston, la Weill-Recital Hall à Carnegie Hall et le California Center les arts. Ses concerts ont été diffusés par Deutschland Radio, WDR 3 et Bayern 4 Klassik.

En octobre 2018, Kathrin ten Hagen a été nommée professeure de violon à l’Université de musique FRANZ LISZT Weimar. Elle enseigne également à l’Université de musique et de théâtre « Felix Mendelssohn Bartholdy » de Leipzig. Kathrin ten Hagen a travaillé comme assistante pédagogique pour Donald Weilerstein au New England Conservatory et donne régulièrement des cours de maître en violon et musique de chambre au Festival international Euro, au Festival de Brescia, à la semaine internationale de la musique de Stuttgart et également dans propre festival classique Jülich « !MPRESS!ONS » en Allemagne. Elle a également enseigné au programme pour jeunes artistes du Yellow Barn Festival aux États-Unis, à l’Académie internationale de musique de Tchernihiv et au Festival Amici della Musica de Lucera, en Italie.

Kathrin ten Hagen a remporté le premier prix au Concours international de violon Donald Portnoy à Augusta / Géorgie en 2009. Elle a également remporté le premier prix au concours international des jeunes artistes de Californie 2007 à Escondido / San Diego. Ses autres récompenses incluent les premiers prix au Concours international Wolfgang Marschner 2005, au Concours Ibolyka Gyarfas 2002 et au Concours allemand de la jeunesse Jugend Musiziert. En outre, elle est lauréate du concours international Corpus Christi au Texas, du concours international Max-Rostal et du concours Ruggiero Ricci. À 14 ans déjà, elle remporte le deuxième prix et le prix Mozart au concours international Yfrah-Neaman, ainsi que le deuxième prix au concours Jakob-Stainer. Elle a été boursière de la Deutsche Stiftung Musikleben, de la Zeit-Stiftung et de la Ottilie-Selbach-Redslob-Stiftung.

Kathrin ten Hagen est une chambriste passionnée : elle est membre du TenHagen Quartett. Elle a joué avec Gerald Fauth, Wolfgang Manz, Konrad Engel, Peter Frankl, Riccardo Bovino, Silke Avenhaus, Ulf Tischbirek, Gustav Rivinius, Wen-Sinn Yang et le Trio Hyperion. Aux États-Unis et en Allemagne, Kathrin ten Hagen s’engage à organiser des concerts de sensibilisation afin d’élargir davantage l’auditoire de la musique classique. La musique contemporaine revêt un intérêt particulier pour Kathrin ten Hagen. Outre le répertoire des modernistes classiques, elle interprète une vaste gamme d’œuvres écrites après 1970 par des compositeurs tels que Henze, Lutoslawski, Marschner, Balassa, Suslin, Widmann, Yun et Zimmermann. Elle collabore également avec des compositeurs tels que Stefano Taglietti, Kurt. Hauschild, Dorothee Eberhardt et Edgar Mann. Au Concours Ruggiero Ricci en 2007, elle a reçu un prix spécial pour l’interprétation de l’œuvre contemporaine Etude IV de Joerg Widmann.

Kathrin ten Hagen a étudié avec Antje Weithaas à Berlin, avec Igor Ozim à Salzbourg et, en tant que boursière du DAAD, avec Donald Weilerstein au New England Conservatory à Boston, où elle a obtenu son diplôme de maîtrise en musique avec distinction en 2009 et le diplôme d’études supérieures en 2010. Elle s’est perfectionnée lors de master classes internationales avec Thomas Brandis, Zakhar Bron, Robert Mann, Wolfgang Marschner et Christian Tetzlaff.