Daniel Geiß

Je m'inscris

Daniel Geiß est l’un des musiciens les plus polyvalents de sa génération. Né à Essen, il a étudié le violoncelle avec Janos Starker et Maria Kliegel, la direction d’orchestre avec David Effron et Michael Luig, la musique de chambre avec Menahem Pressler, le Quatuor Alban Berg, George Crumb et Philipp Glass.

Daniel Geiß est un invité régulier de divers festivals de musique de chambre tels que le festival de musique Schleswig-Holstein, le festival de musique Rheingau, le festival Cantiere internationale d’arte, le festival de musique Mosel, le festival de musique de Savannah, le festival de musique de Prague, le Bristol Proms, le festival de musique de Porto et le festival du printemps à Tokyo. Parmi ses partenaires de musique de chambre figurent des musiciens tels que Daniel Hope, Lynn Harrell, Sebastian Knauer, Jacques Ammon, Danish String Quartet et Nigel Kennedy. Il a travaillé avec des chefs tels que Kirill Petrenko, Christian Thielemann, Kurt Masur et Marek Janowski et est membre du Bayreuth Festival Orchestra.

En tant que chef d’orchestre, il fait ses débuts en 2013 à la Philharmonie de Berlin et au Teatro Colon à Buenos Aires. En 2016, il a dirigé un concert du Daniel Chamber Orchestra avec Daniel Hope au Festival de musique du Schleswig-Holstein, qui a été enregistré pour le film « The Sound of Life ».

En 2018, il s’est produit à Budapest, Linz, Ljubljana, Saint-Pétersbourg et Graz.
En 2019, il fait ses débuts au Springfestival à Tokyo avec le KiO «The Flying Dutchman» (Le Hollandais volant) sous la direction de Katharina Wagner, dirigé au Musikfest de Leipzig, et notamment le Bundesschulmusikorchester (orchestre national-étudiant-allemand). Il a également fait ses débuts en Italie lors du concert d’ouverture du 44e Festival international de la Cantière internationale à Montepulciano. En 2020, il dirigera le concert d’ouverture du Festspiele Mecklenburg-Vorpommern et poursuivra le cycle Wagner à Tokyo avec „Tristan“. Il est également nommé directeur musical du St George Strings Chamber Orchestra de Belgrade.

Daniel Geiß enseigne le violoncelle à la Hochschule Mayence et au conservatoire Peter-Cornelius de Mayence et donne des classes de maître en Italie, en Allemagne, en Suisse, en Serbie, au Portugal et en Russie.

Ses étudiants ont à plusieurs reprises remporté les premiers prix aux concours nationaux et internationaux, tels que le Prix des jeunes musiciens en Allemagne, le Concours Dotzauer, le Concours Lions international, Concours «Cidade de Vigo», «Concours Musica pro Arte». Les anciens élèves sont maintenant membres d’orchestres en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Depuis 2014, Daniel Geiß est directeur artistique du concept d’enseignement novateur KLANGLABOR, principe directeur de la formation future d’orchestre, qui mène des projets à Mayence, Graz, Dortmund, Lucerne, Heidenheim (dans le cadre du Festival de l’Opéra), Montepulciano, Leipzig et une partie du projet d’orchestre EUphony à Linz, Budapest, Belgrade, Zagreb, Vienne, Ljubljana et Cluj.

En 2019, Daniel Geiß a été invité à faire partie de la faculté de la prestigieuse Hope-Academy à Berlin, où il reviendrait en 2020.